les astazous

1
Du Barrage des Gloriettes (1668m ), itinéraire le plus varié et le plus court remonter la vallée d'Estaubé par le sentier de la Hourquette d'Alans jusqu'à la côte 2200 m puis bifurquer à gauche et passer entre les deux grandes bornes de Tuquerouye. Ici, le toit du refuge de tuquerouye, juste en dessous de la brèche.
4
On gagne le couloir par un collet à gauche (2431m). Le couloir de la brèche, est assez raide (40 à 45°) et les névés, s'il en reste, peuvent être gelés. En été, on monte habituellement dans les éboulis sur le côté droit (risque de chutes de pierres). De la Brèche de Tuquerouye (2666m, ), près du petit refuge, restauré récemment .
2
Le mont perdu vu de la brèche de tuquerouye
3
Le mont perdu, face nord
5
En montant, vue sur le cirque de gavarnie
6
en 2000, on descend au-dessus du lac glacé, pour traverser, sur la droite, une zone karstique, qui conduit sur le versant sud d'Astazou. On atteint facilement le col Swan, entre les deux Astazous, pour grimper à droite au sommet (3071m). Eviter la crête entre les deux pics, assez exposée.
7
Le passage est raide. On arrive sous le col des astazous puis au col. On pourra passer toute crete mais attention aux passages exposés. le mieux est de redescendre à flanc pour rejoindre le col swann entre les deux astazous.
8
Vue du sommet sur le lac glacé.
9
Le lac glacé vue de la brèche de tuquerouye